4 m 5 m 6 m 7 m 8 m 9 m 10 m 11 m 12 m 13 m 14 m 15 m

Rassemblement Arcachon

Rassemblement Arcachon

Partis vendredi à 15h30 de Nantes, nous sommes arrivés à Arcachon à 20h30 avec notre Blue Djinn sur la remorque. Nous avons rejoint le groupe du rassemblement annuel des Blue Djinn et des Djinn 7 pour le weekend de la Pentecôte 2015.

Thierry, le nouveau président, nous a accueillis à la ‘cabane à Jean’ où la soirée de retrouvailles avait déjà commencé. La cabane à Jean est une cabane de marins en bois qui affiche de nombreux souvenirs de voile. En fait, nous étions installés à l’extérieur et du coup, il ne faisait pas trop chaud.

35 bateaux ont participé cette année au rassemblement pour ce 20ème anniversaire de l’association avec pour terrain de jeu le bassin pour lequel il a été construit. Une bonne partie des 444 bateaux produits naviguent en effet sur ce plan d’eau.

Puis, nous avons passé la nuit dans notre bateau stationné sur la digue du port, la mise à l’eau étant prévue pour le lendemain. La mise à l’eau se fait sur la calle avec toujours l’inquiétude des dégâts qui peuvent se produire en raison de l’ immersion même partielle des roues.

Samedi après-midi

Un bon vent de force 3-4 nous a propulsés à grande vitesse vers le centre-est du bassin qui laisse voir de larges zones à découvert à marée basse et d’autres zones plantées de piquets à moules, de parcs à huitres et de filets de pêche. L’exploitation myticole est très développée et doit donner du travail à beaucoup de gens qui vivent autour du bassin.

A plusieurs reprises, j’ai vu des poissons sauter hors de l’eau juste à coté du bateau, des mulets vraisemblablement.

L’activité touristique doit aussi être très développée. Le port, le 2ème en taille sur la façade atlantique après La Rochelle, représente aussi une activité conséquente avec quelques 2000 bateaux.

La navigation s’est faite à toutes les allures. Au retour, nous avons encore piqué vers l’île aux oiseaux, mais la marée était encore trop basse pour l’approcher.

Puis, nous sommes revenus en direction du port en s’arrangeant pour arriver les derniers et reprendre notre place en 3ème position à couple avec deux autres Blue Djinn.

Moteur électrique

Le moteur électrique, un Torqeedo Travel 1003 S/L à arbre long, a bien rempli son rôle. L’ensemble des manœuvres a utilisé 15% de sa charge. Et ce soir une rallonge qui part du ponton jusqu’à notre bateau, m’a permis de le remettre en charge complète.

Pendant le printemps et l’automne, il est largement suffisant pour nos navigations sur l’Erdre. Il est facile à mettre en route. Il suffit d’appuyer sur le bouton ‘démarrer’ et de tourner le manche pour accélérer. Il ne dégage aucun rejet polluant dans l’eau et dans l’air. Et il est relativement silencieux.

Mais, son autonomie serait insuffisante pour les sorties en pleine mer, quand le vent risque de manquer pour rentrer et qu’il faut faire appel au moteur pendant des heures.

Dimanche

A 10h, Didier a présenté le plan de navigation au club de voile. Direction la dune du Pilat, la plus grande dune d’Europe qui se déplace, engloutit les maisons imprudentes qui ont été construites trop près et découvre des habitations préhistoriques de l’autre côté.

Après un départ prometteur, le vent est complètement tombé et la flottille s’est dirigé vers la plage la plus proche pour beacher ou s’amarrer à des bouées.

Ceux qui ont beaché ont pu tranquillement pique-niquer sur la page en surveillant de temps en temps le bateau pour qu’il reste dans l’eau.

L’occasion de déguster les spécialités de toutes les régions de France. Le contenu de mes deux bouteilles de gewurztraminer a facilement trouvé preneurs.

Femme à la mer

Le vent revenant, le démarrage a été un peu difficile. Mon équipière en voulant écarter le bateau voisin est tombée dans l’eau alors que j’avais le nez sur le moteur. Quand je me suis retourné, je me suis senti seul sur le bateau. Grâce aux prompts réflexes de Jean-Marie, Martine a survécu sans ce faire écraser entre les 2 coques.

Après avoir récupéré mon équipière humide, nous voila repartis pour une traversée du bassin d’Arcachon. En plein milieu, la dérive a strié le sable ; les hauts fonds se déplacent continuellement avec fantaisie, mais avec la dérive pivotante du Blue Djinn, cela ne pose aucun problème sur le sable : la dérive monte toute seule.

Puis, nous avons longé la côte du cap Ferret avant de reprendre la direction du port d’Arcachon.

Au port, ces rassemblements sont l’occasion d’échanges sur les recettes de chacun pour optimiser le fonctionnement, l’habitabilité, les performances … les difficultés. Et aussi de simplement passer de bons moments ensemble entre gens qui aiment la voile sans prétention.

Le dimanche soir, le restaurant du club de voile nous a accueillis pour le grand repas ponctué avec des animations sur la passion commune : le bateau à voile et les bateaux du chantier B2 Marine. Bernard Badet, l’architecte-constructeur était présent pour commenter le quiz et répondre aux questions.

Lundi, comme une bonne partie de la flotte, notre Blue Djinn sort de l’eau entouré d’une dizaine de djinnistes attentionnés. Puis nous prenons congé des quelques veinards qui peuvent prolonger avec le post-rassemblement sur le restant de la semaine.

François

J'aime Bof

Rassemblement Arcachon

Lever de soleil sur le bassin

J'aime Bof

Rassemblement Arcachon

Le grand port du bassin d'Arcachon

J'aime Bof 1 personne a aimé cette photo.

Rassemblement Arcachon

Gwenva Gwenn encore sur sa remorque le samedi matin

J'aime Bof 1 personne a aimé cette photo.

Rassemblement Arcachon

35 Blue Djinn et Djinn 7 foncent presque de front sur le bassin

J'aime Bof 1 personne a aimé cette photo.

Rassemblement Arcachon

Martine et le moteur électrique

J'aime Bof

Rassemblement Arcachon
J'aime Bof 1 personne a aimé cette photo.

Rassemblement Arcachon
J'aime Bof 1 personne a aimé cette photo.

Rassemblement Arcachon

Dimanche matin, les Djinn resortent du port

J'aime Bof 1 personne a aimé cette photo.

Rassemblement Arcachon
J'aime Bof 1 personne a aimé cette photo.

Rassemblement Arcachon
J'aime Bof 1 personne a aimé cette photo.

Rassemblement Arcachon
J'aime Bof 1 personne a aimé cette photo.

Rassemblement Arcachon

Les Djinn et la dune du Pilat au loin

J'aime Bof 1 personne a aimé cette photo.

Rassemblement Arcachon
J'aime Bof

Rassemblement Arcachon

La soirée festive au Santa Maria

J'aime Bof

Rassemblement Arcachon

Bernard Badet explique les secrets du Blue Djinn

J'aime Bof

Rassemblement Arcachon

Une bonne partie des fondateurs de l'Aspro sont toujours présents 20 ans après la création de l'association.

J'aime Bof 1 personne a aimé cette page.


A voir aussi

Piriac 2019

Piriac 2019

Le week-end de la Pentecôte 2019 a réuni les propriétaires de Blue Djinn et de Djinn 7 à Piriac. Une vingtaine de ces voiliers ont réussi à passer entre les colères de Neptune ...

Les Djinns à Meschers

Les Djinns à Meschers

Les bateaux des membres de l’Aspro se sont retrouvé à Meschers à l’entrée de la Gironde pendant le week-end de la Pentecôte 2018 ...

Le long de l'Erdre

Le long de l'Erdre

En été, nous allons généralement sur l’Atlantique avec notre Blue Djinn Gwenva Gwenn pendant 2 ou 3 semaines, mais cette année, nous n’avons que 3 jours disponibles ...

Gwenva Gwenn

Gwenva Gwenn

Après un printemps sur l'Erdre, Gwenva-Gwenn est allé goûter aux plaisirs de l'Océan entre le samedi 26 juillet et le samedi 16 août 2008. Cette aventure fut une première pour beaucoup de points pour son équipage ...

Choisir un voilier habitable

Choisir un voilier habitable

Voici comment j’ai choisi un voilier habitable

Djinn 7

Djinn 7

Construit par le chantier B2 Marine (Gironde), le bateau Djinn 7 de 7m17 a été lancé en 2002

Blue Djinn

Blue Djinn

Construit par le chantier B2 Marine (33), le bateau Blue Djinn de 6.09 m a été lancé en 1994

Aspro Blue-Djinn et Djinn7

Associations


Votre commentaire sur 'Rassemblement Arcachon'